Miriadan

mercredi 25 mars 2015

Les dimensions de non-vibration

Il existe bien des dimensions et des octaves portées sur des fréquences de non-vibration.  

Lorsque l’Un a émis la Volonté d’émettre des formes de Vie afin d’expérimenter les potentialités de l'Harmonie et du Juste, de la Perfection, Il/Elle a exprimé des multivers dont la compréhension et l’expression se posaient sur la non-vibration.


Une vibration est un point dont le mouvement s’étend vers l’extérieur, miroir de notre cheminement et point de rencontre des synchronicités (voir l'article en lien). Nos multivers se fractionnent selon ce principe de mouvement constant, de Soi vers l’extérieur, état d'expansion qui vise l’Intégrité de notre expression au sein de notre monade (ou œuf aurique). Notre but en tant qu’être de vibration est de retrouver la complétude inhérente au Feu sacré Primaire (voir l'âme)dont nous sommes issus. Et cela passe par le stade de l’unité individuelle, puis par celui de l’osmose géométrique qui est la syntonie de groupe, l’expérience extérieure étant notre outil de perception dans l'Instant Présent.

Nous sommes un point immuable (Essence) qui observe le mouvement de la Vie autour de nous, Vie qui nous propose expériences et synchronicités afin que nous puissions évoluer dans la compréhension de ce qui nous soutient. L'extérieur est notre école perpétuelle qui nous renvoie vers notre intérieur en éveil.

Une non-vibration est un noyau dont le rayonnement s’imprime à l’intérieur d’une monade individuelle. Cela correspond à un mouvement fermé qui ne sollicite aucun apprêt extérieur. Ces êtres évoluent par des "sauts quantiques" particuliers qui émergent de leur noyau propre, libérant une quantité d'énergie bien supérieure à celle que nous connaissons et qui emplit leur monade puis se rétracte, telle une méduse en déplacement. Rien ne sort de leur enveloppe. Ils n'ont donc aucun besoin de l'énergie de l'autre car ils sont totalement autonomes, et ne suscitent aucun effet d'attirance ou d'absorption d'énergie externe. Leur apparence selon notre perception est un noir profond car nous ne disposons pas d'outils adaptés à leur "métabolisme" pour percevoir toutes leurs gammes de couleurs et de fréquences. Tout comme pour nous, il existe une variété de formes et d'expression. Et sont reliés à l'Un dans l'Amour.

Ces mondes existent depuis plusieurs milliards de milliards d’années avant nous. Ils ont atteint un niveau de compréhension des Lois de l’Un qui dépasse de loin les plus sages de nos multivers. Car les mondes de vibration sont très jeunes. 

Selon une chronologie linéaire, nous sommes de très jeunes enfants quand ils sont eux-mêmes déjà adultes. Et nous sommes très peu nombreux. L’ensemble des multivers de vibration représentent des îlots sur un océan de non-vibration. Nous avons tout à faire et à intégrer.

Des échanges entre certains êtres de vibration et de non-vibration ont été possibles car la Liberté est la clé de développement dans l'Amour de l'Un. Et nous avons entre autres points communs la Cohérence de l'Un (voir l'article en lien) : tout ce que nous croyons se trouver à l'extérieur n'est finalement que la projection d'un souhait.

Des êtres de non-vibration qui ont perçu notre existence ont effectué un grand effort pour s’adapter à notre vibration, et nous ont contactés. Ces contacts sont effectifs dans des mondes situés sur une portée de 7 au minimum. Et de ces rapprochements, des nouvelles perspectives de fréquences prennent place dans le dessein de l’Un, de nouveaux univers hybrides. 

La Création est variée, les potentialités illimitées. Offrez-vous la liberté de vous ouvrir à l'inimaginable. Vous y trouverez la Joie et le miroir de votre Essence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire