Miriadan

Vos questions, leurs réponses - 2S fin 2016

Cette page est dédiée à vos questions.

Nos amis multiversels souhaitent pouvoir vous éclairer dans votre recherche de votre Soi.

Leurs réponses sont dédiées à l'ensemble, aussi les questions plus personnelles ou sollicitant mes services sont à transmettre via mon site : D'Or et de Lumière.

Pour retrouver les questions de 2014 et 2015, suivez ce lien
Les questions du 1er semestre 2016 sont ici

Les questions du 2ème semestre 2016 jusqu'au mois d'octobre sont ici
Cette page est saturée, merci de ne plus poster de questions.



Bonjour,
J'ai suivi hier soir la conférence de Sébastien Karoubi qui nous dit que nous avons signé un contrat avec l'ombre et nous donne un protocole à lire pour enfin ne plus être dans l'ombre mais vivre dans le bonheur,
Qu'en pensez-vous
Merci et belle journée
RépondreSupprimer


54 commentaires:

  1. Bonjour Odile,
    Chacun est unique et s'exprime selon ses vérités personnelles, ses croyances.
    Tout est Juste. Si vous vous sentez en résonance, suivez votre cœur.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Magali
    J'ai depuis quelques années le nom du Maitre ascensionné Kutumi en tête, là ce matin je me connecte mais comme pour l'instant cela ne se passe pas encore comment savoir quand ils sont là et surtout quand ils s'en vont ?
    Merci
    Belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Odile,
      lorsqu'on est en contact avec un être bienveillant, qu'il soit ascensionné ou pas, notre ego et notre mental s'apaisent immédiatement. Nous nous positionnons au Centre. Nous sommes en résonance de cœur.

      Notre mental est notre allié pour savoir si nous sommes centrés ou pas. Il suffit justement d'observer son silence et notre lâcher-prise dans ce contact.

      Ensuite, progressivement, on s'habitue à la vibration de l'être qui nous approche et on sait précisément quand il est là et quand il part.

      Supprimer
  3. Bonjour Magali,

    Je souhaiterais un éclaircissement sur les vies simultanées. Depuis plusieurs années, je revis dans cette vie-ci en conscience différentes morts que je pense être issues de mes vies simultanées, par exemple alors que je marchais dans la rue, j'ai reçu un coup d'épee dans le plexus, je l'ai ressenti aussi bien physiquement qu'émotionnellement et je me sentais là et ailleurs à la fois dans un autre corps comme si je traversais le temps. Ceci est un exemple mais j'en ai vécu plein d'autres alors que je vaquais à mes occupations de tous les jours. que se passe-t-il dans ce cas ? Est-ce que cela se passe ici et maintenant pour pacifier ces mémoires en conscience ou bien certains événements de notre vie actuelle peuvent se transposer au même moment mais à une autre époque à ceux de nos frères et sœurs d'âme. Merci beaucoup Magali et à nos amis pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Ce que vous vivez et avez vécu est exactement ce que vous décrivez. A la fois vous avez ressenti simultanément les traumatismes de vos frères et sœurs d'âme, tout en positionnant votre attention sur la guérison de cette souffrance.

      Le temps est illusion. Tout se passe dans l'Instant Présent. Et comme vos frères et sœurs issus de votre âme font partie de vous et vous d'eux, vous ne faites qu'un dans l'expérience.

      Chacun a le choix dans la façon dont il souhaite ressentir l'osmose avec les parties de son unité qui forment sa multiplicité. L'Amour est le lien entre tous.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Magali pour la réponse, c'est bien plus clair pour moi maintenant ! A bientôt

      Supprimer
  4. Bonjour Magali, pouvez-vous nous parler de notre ventre ? On dit que c'est le siège des émotions, notre deuxième cerveau. Pourquoi autant de prise de poids dans le ventre et principalement dans cette partie du corps ?
    Merci Magali.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le ventre est le réceptacle de l'intégralité de vos croyances et de votre création personnelle.

      Ainsi, vous y avez placé les graines des leçons incomprises que vous désiriez transmuter dans votre incarnation. Chaque fois qu'une souffrance-peur-limitation se manifeste à vous, elle provient de votre ventre.

      Votre ventre est également le puits sans fin qui vous relie à l'univers et au-delà. La Création y a pris sa demeure. Il est d'une profondeur et souplesse infinies car le prolongement naturel et physique de votre cœur. C'est pour cela qu'il sait s'adapter à la Vie qui croît en son sein.

      Le ventre a pour fonction de recevoir et protéger tout ce qui vous compose, dans l'attente de votre éveil à vous-même. Il est en quelque sorte votre valise. Il emmagasine ce que vous lui apportez et vous retransmet ce que vous êtes prêt à regarder quand il en reçoit le signal par votre âme.

      Votre corps est un être entier, indépendant et vivant, qui dispose de sa propre conscience et âme. Sa constitution intégrale est consciente. Si vous le désiriez en toute transparence, une seule de vos cellules est capable de générer votre corps. Selon votre perception, votre corps est un cerveau. Selon notre perspective, votre corps est un cœur qui a manifesté plusieurs fonctions selon la cohérence du schéma humain. Nous ne faisons pas de différence entre votre ventre, votre tête et vos jambes. Chacun a accepté une tâche précise dans l'intérêt de l'ensemble. Et chaque partie s'adapte constamment au regard que vous avez sur vous. Selon vos vérités.

      Supprimer
  5. Bonjour Magali, je suis passée ces derniers temps par des envies de dormir, n'importe quand, le jour et la nuit, par des vertiges, des maux dans le bas du dos, ne pouvant manger que des choses légères, et comme des petits spasmes parcourant mes bras (le gauche) voire parfois des crampes, dans les pieds... Qu'est ce que cela peut-il signifier. D'autre part, je suis ton programme de reconnexion âmique, merci à toi Magali, j'aime beaucoup les méditations que tu nous offres avec le groupe Miriadan que je salue et que je remercie aussi. Après la 2ème séance de consolidation, le lendemain, j'ai commencé à avoir mal dans le bas du dos, et au ventre, peux-tu me donner ton ressenti par rapport à ça, puis aussi une baisse générale de "moral".J'ai eu l'impression que cela était liée à cette séance de consolidation, que j'ai trouvé très belle, très forte aussi, mais peut-être que j'ai été "secouée" par cette puissance, et que cela a libéré ou tenté de libérer de vieilles énergies lourdes. Je te remercie pour ton retour, et te souhaite une belle journée. Bien amicalement, et un grand bonjour au groupe Miriadan. (Claudie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claudie,
      Ce que tu ressens sont les symptômes dits d'ascension. Tes corps s'adaptent à l'énergie de l'instant présent, ce qui génère des désagréments physiques, exactement comme le mal de mer sur un bateau secoué par les vagues. Tu es secouée.

      La 2ème consolidation était focalisée sur l'ancrage. Visiblement, tu as des blocages au niveau du sacrum, qui est le point de concentration de la kundalini. Ton énergie ne circulait pas en fluidité. D'où la prise de conscience à ce niveau.

      L'ancrage prend aussi sa source dans le ventre, qui est le siège des émotions puisque toutes nos croyances-souffrances s'y trouvent.

      Laisse-toi ressentir tes émotions, exprime-les. L'ancrage commence par le ventre, et permet alors que le nettoyage de la kundalini se fasse.

      Supprimer
  6. Merci Magali, je ressens ce que tu me dis. Avant de participer à la 3ème reconnexion âmique, il serait peut-être judicieux que je refasse la 2ème séance de consolidation. Je sais qu'on peut le faire, mais vu comment j'ai été "secouée", et que je vais bien maintenant, est-ce mieux de passer maintenant à la 3è séance de reconnexion âmique ? Merci et belle journée à toi. Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a que toi pour le savoir. Ecoute ton cœur ;-)

      Supprimer
  7. Au sujet de mes émotions, (oublié de le dire), j'ai ressenti de la colère, et je me suis sentie perdue, presque anéantie, puis j'ai pleuré deux ou trois jours après. Aujourd'hui, c'est passé. <3

    RépondreSupprimer
  8. Oui oui oui... alors je refais. Bises du <3

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Magali
    Et voilà Noël approche et je retarde l'achat de mes billets de train pour aller voir les enfants comme d'habitude depuis 20 ans, j'appréhende de partir et ne sais pourquoi, grosse pression au plexus, mal être comme pour mon envie de repartir en Seine et Marne, je ne sais plus, la construction ne peut se faire et depuis je ne sais plus si j'ai envie de remonter, de rester, c'est le vide complet, je travaille sur moi, je médite, me recentre mais je suis perdue, je n'arrive pas à me décider, que faire pour savoir ?
    Merci et belle soirée
    Odile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Odile,

      La question est : que mets-tu dans ta valise intérieure pour aller chez tes enfants ? Peurs, préjugés, souffrances, ou joie simple d'être en leur compagnie, sans jugement ni attentes.

      Toute communication ou partage ramènera ce que l'on projette vers l'autre. La Vie est générosité, aussi donne-t-elle ce que nous lui demandons.

      Si l'on va vers un autre avec des rancœurs, des peurs, de la colère, etc., l'autre nous aidera à en prendre conscience, par Amour. Tels sont les contrats d'âme.

      Être perdue signifie que le mental est face à un mur vide de réponses. Être perdue est l'invitation au lâcher-prise, à ne plus contrôler, à commencer à faire confiance. Alors les réponses sont simultanées à l'action. Mais cela passe par un acte de Foi en soi, en son âme et en la Vie.

      Supprimer
  10. Bonjour,
    j'ai fais la 1ère reconnexion âmique, et je n'ai pas pu faire la 2ème et 3ème tout de suite, j'aimerais savoir si je peux les faire en replay à un jour d'intervalle ou s'il vaut mieux laisser plusieurs jours entre chaque et bien sûr je ferais la 4ème après à moins de passer directement à la 4ème? que me conseillez-vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Il n'y a pas de règles. Vous seul pouvez savoir ce qui est Juste pour vous. Alors, écoutez votre envie.

      Supprimer
  11. Bonjour Magali,
    Nous arrivent-ils de ressentir des émotions qui ne nous appartiennent pas ? Je me pose souvent la question car parfois je suis très heureuse ou très triste sans raison apparente.
    J’ai une autre question plus ou moins en rapport avec la précédente. Ces émotions qui me tombent dessus sans raison apparente peuvent-elles être liées aux énergies qui circulent parmi nous ? Les énergies dans les grandes villes ne me semblent pas très pures. Je constate cela car plus je m’éloigne de la ville, mieux je me sens. Dans les grandes surfaces comme les supermarchés, je ressens des basses vibrations. Parfois, je me demande si ça n’est pas volontaire pour décourager les gens. On ne voit également que de la violence à la télévision et dans la réalité (comme le grand non respect des animaux dans les abattoirs). La nourriture qui est vendue est de mauvaise qualité. D’un point de vue vibratoire, tout ça n’est pas terrible. Je me demande bien à quoi rime tout cela ? Est-ce volontaire de la part des élites ou est-ce le système qui n’est vraiment pas bien pensé ? J’aimerais être davantage éclairée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Nous sommes des êtres souverains, ce qui signifie que nous expérimentons, ressentons, uniquement ce avec quoi nous sommes en accord. Telle est la Loi de la Résonance.

      Rien de ce que nous ressentons ne provient de l'extérieur. L'extérieur est un miroir, en lien avec ce que nous sommes prêts à observer en nous.

      Vos croyances vous amènent à repousser les villes et préférer la campagne. Pourtant la Beauté est partout. Ce n'est pas l'endroit qui agit sur votre énergie, c'est l'attention que vous portez qui vous raccroche à des égrégores en résonance. Voyez, vous portez attention sur des éléments qui vous disent que votre environnement n'est pas amical, que vous pouvez même être en danger, soumise à l'envie des autres.

      Prenez du recul, oubliez ce que vous entendez, voyez, croyez. Tout ce qui se trouve autour de vous répond exactement à vos émotions-souffrances. Ressentir de l'injustice pour les animaux, la façon dont le système fonctionne, n'est que le signal de votre mental pour vous ramener à une souffrance intime. C'est vous, et vous seule, qui donnez de l'énergie pour que se manifestent vos illusions de victime-bourreau-sauveur dans votre vie. Et la société en est la scène sur laquelle vous projetez les personnages de votre scénario.

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Rien de ce que nous ressentons ne provient de l'extérieur ? Voilà une réponse bien étonnante.
      Il m'arrive pour part de ressentir les émotions des autres, de ressentir les énergies des autres, d'entendre les pensée des autres. Il me semble évidemment, d'un point de vue empirique, que je ressens constamment des choses qui viennent de l'extérieur.
      Parfois sans aucune raison, sans porter mon attention sur quoi que ce soit, je ressens beaucoup de désespoir.
      Parfois sans aucune, sans porter mon attention sur quoi que ce soit, je ressens du bien-être. Ces émotions ne viennent pas de moi, c'est certain.

      Je trouve votre réponse profondes Miriadan. Pour autant, elle n'est ni pragmatique ni pédagogique car nous en sommes au même point après lecture.

      Il est sûr de multiples façon qu'une guerre contre les peuples est mise en place depuis bien longtemps. Je remarque que les éclaircissements sur le sujet sont très rares.

      Supprimer
    3. Il est vrai que nous plaçons notre attention sur le Beau, le Juste.

      Nous avons apporté déjà des réponses sur les raisons du Jeu de la Dualité, en de nombreux messages. A chacun de retenir ce qui lui semble répondre à ses croyances.

      Lire avec le mental revient à étiqueter. Laissez votre cœur vous parler d'un autre monde, celui que votre âme vous dessine lorsque vous ressentez du bien-être. Ne vous séparez plus de votre Beauté.

      Supprimer
  12. Placer son attention sur le Beau, le Juste sous-entend que tout n'est pas que Beau et Juste.
    Je ressens souvent du bien-être mais parfois tout bascule.
    Pour ma part, je ressens qu'il y a d'autres choses à prendre en compte pour faire tomber les barrières et avancer dans son chemin de vie.
    Je sors de plus en plus de la dualité mais je sais que j'aurai beaucoup d'étapes à franchir avant d'y arriver totalement. Des étapes qui vont me mener vers un réel épanouissement. J'espère trouver mes réponses.
    Merci pour la votre.

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Magali,
    Je suis extremement fatiguée depuis une semaine? Est ce qu il y a un lien avec les energies du moment?
    Merci d'avance de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes tous entrés dans une période exigeante qui nous demande d'évoluer rapidement. Cela amène à modifier nos repères, nos croyances, de plus en plus vite. Et comme tout se trouve dans notre corps, les flux énergétiques sont brassés quasi quotidiennement. La pratique de l'ancrage et du lâcher-prise, avec la gratitude pour ce travail qui nous amène vers le meilleur de nous-mêmes, soulagent et facilitent.

      Supprimer
  14. Bonjour Magali
    J’ai des problèmes relationnels avec ma sœur. Elle m’a trahie, j’ai l’impression de l’avoir perdue. La situation est bloquée, on ne se parle plus. Je continue ma vie, elle ne me manque pas car pour moi elle n’est pas là.
    Qu’est-ce-que je dois apprendre de cette situation ? Je n’arrive à comprendre ce que je dois voir dans le miroir ? Je pense avoir accepté la situation présente. Par contre je n’arrive pas à lui pardonner, à l’aimer telle qu’elle est aujourd’hui.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Un sentiment de trahison provient toujours d'une déception face à des attentes envers l'autre. Nous projetons nos espoirs, nos rêves, nos volontés car nous croyons que nous ne pouvons les obtenir par nous-mêmes. Mais l'autre ne peut être responsable de notre vie et de nos espoirs, puisqu'il n'a aucun pouvoir sur nous.

      Qu'apprendre de cette situation ? Allez voir en vous pourquoi vous lui avez transposé votre pouvoir personnel, et en quel nom. Que ce soit un père, une mère, une sœur, un frère ou un(e) compagnon/compagne, aucun ne peut vous apporter ce que vous désirez. Vous seul le pouvez.

      Se sentir trahie provient d'un manque de confiance en soi. "Si je ne peux m'appuyer sur moi, je vais reporter mon énergie sur l'autre." La déception est inévitable et nécessaire pour revenir vers sa souveraineté, pour aller voir en soi quelles sont les souffrances qui se manifestent. Vous regardez vos émotions selon un angle. Êtes-vous prête à écouter ce qui a motivé votre sœur ? A entendre ses souffrances, à résonner sur la compassion ? Lui pardonner est une étape qui viendra quand vous vous serez pardonnée, vous, pour la souffrance que vous vous offrez et le rôle difficile que vous lui avez demandé de tenir. Uniquement pour vous faire prendre conscience que tout vient de vous. L'aimer sera facile quand vous vous aimerez.

      La douleur nous fait dire que la faute vient de l'autre. Car il est difficile d'intégrer qu'il n'existe pas de faute, que cela soit pour l'autre ou pour vous. Il n'y a qu'une expérience que vous avez choisie de vivre, pour activer une souffrance en vous et la pacifier puis la transcender. Et pour cela, vous lui avez demandée d'être l'autre, celle qui joue le miroir. Par Amour.

      Supprimer
  15. Bonjour Magali

    je vous remercie avant tout pour votre temps;
    Je ne sais pas si ce sujet sensible a été abordé. C'est à propos du suicide, tout simplement se désengager de la vie physique peu importe les raisons valables ou non selon les humains.
    Que se passes-t-il après s'être désengager pour la personne ? (du point de vue de là haut)

    Je pense que ce qui se passe après, l'expérience qu'on va avoir dépend totalement de la personne et de ses systèmes de croyances qui vont influencer là dessus ou bien c'est pas exactement cela ?

    Je vous remercie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous vous renvoyons à la réponse du 5 février 2016 à 15:46, page du 1er semestre 2016.

      Le suicide est un choix, comme toute action sur votre chemin. Il y a bien des façons de se suicider, et nous pouvons même dire que vous choisissez tous de vous suicider puisque vous demandez à votre corps de se dégénérer jusqu'à ce qu'il ne puisse plus répondre. Mourir de vieillesse dans la dualité est se suicider. Vous provoquez l'arrêt de la communication de votre intériorité, vous manifestez la maladie en vous pour vous désengager. Car vous ne mourez pas de vieillesse, mais bien dans la cohérence de vos croyances qui vous parlent de rejet du corps et de sa magnificence, de votre environnement et de la Beauté qui attend votre conscience.

      Supprimer
  16. bonsoir Magali, on nous parle beaucoup de la planète X et d"événements à venir, qu'en est il? Pourriez vous m'en dire un peu plus sur l'ancrage, comment faire pour être bien ancré, merci, namasté, feu du coeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir. Nous ne répondrons pas sur la question relative aux événements à venir, car il n'y a que dans l'Instant Présent que vous créez votre chemin. C'est en focalisant votre attention sur vous, ici et maintenant, que vous ouvrirez votre cœur. Épiloguer sur les potentialités éloigne votre mental du cœur et nourrit vos appréhensions.

      Et cela correspond tout à fait à votre questions sur l'ancrage. S'ancrer est vivre dans l'Instant Présent, ressentir qui vous êtes et accueillir votre amour. S'ancrer demande votre disponibilité totale, votre attention. S'ancrer est s'aimer, aimer cette planète et tous ses habitants, sans jugement ni condition. S'ancrer est reconnaître la divinité de votre corps et l'amour qu'il vous porte. S'ancrer est savourer l'Instant Présent pour les cadeaux qu'il vous offre, sans contrôle. S'ancrer est ainsi se faire confiance, se rappeler que vous avez choisi votre place et votre moment, et que donc vous avez programmé un chemin de Paix, de Joie et d'Amour. L'ancrage provient de vos ressentis et de votre Foi en vous, d'Oser Être. Dépasser vos peurs, lancez-vous, osez vous aimer. C'est cela l'ancrage.

      Supprimer
  17. Bonsoir
    Mille merci pour votre réponse
    Excellentes fêtes de fin d'année à vous dans la paix, l'amour et la joie

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,
    À l'approche de Noël, je me demande ce que signifie réellement cette fête. Pouvez-vous m'éclairer sur elle, sur ses origines, etc. ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Nous ne répondrons pas à cette question. Vous trouverez toutes vos réponses en reportant votre attention autour de vous.

      Supprimer
    2. Merci.
      Toujours en rapport avec la question, qu'est-ce-qui est le plus important dans les fêtes célébrées, comme Noël ou d'autres, la signification qu'on lui a donné lors de sa création ou la signification actuelle partagée par tout le monde (et dont la signification originale a perdu de sa valeur) ?
      En d'autres termes, l'énergie que dégage une fête dépend-elle de l'énergie présente lors de sa création ou change-t-elle avec le temps ?
      J'espère que ma question est compréhensible.
      Bonne journée.

      Supprimer
    3. Tout événement est porteur d'une énergie qui se nourrit des émotions et des intentions des êtres qui s'y connectent.

      Comme toute énergie, elle évolue. Elle vous offre qui elle est dans l'instant présent. Si elle porte de la joie et que vous ressentez de la joie, vous serez en cohérence. Si l'un ne vibre pas sur la même tonalité, il n'y aura pas de connexion.

      Vous créez votre chemin et vous connectez aux égrégores qui vous correspondent selon Qui Vous Êtes dans l'instant présent. Si vous voyez Noël comme une fête commerciale, elle le sera. Si Noël vous parle de partages familiaux, d'enthousiasme, vous le savourerez. Vous êtes le seul décideur de vos ressentis.

      Supprimer
  19. Bonjour,
    Pouvez-vous nous parler du don du sang, du don de nos organes. J'ai lu que si l'on donnait notre sang on pouvait "intégrer l'âme" du receveur. Et que le don d'organes n'est possible que si notre corps est vivant. Pouvez-vous éclairer mes peurs. Cette question me taraude depuis un certain temps. Peut-être ai-je tout simplement peur de donner. Donner de l'amour me conduirait à la mort... Merci Magali.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donner son sang ou ses organes est donner une part de soi. L'intégralité de ce que nous sommes, qui nous sommes, est contenue dans chaque partie de ce qui nous compose, de la plus infime, quantique, à la plus grande.

      Nous faisons tous partie d'un ensemble : notre planète. A ce titre, nous partageons une cellule commune. Et ainsi nous représentons chacun une facette de l'ensemble. Nous sommes donc déjà l'autre puisque nous sommes une extraction d'une unité dans l'Instant Présent.

      Vos organes et votre sang est un cadeau de la planète dans cette dimension. Si votre âme estime Juste que vous partagiez avec un autre vos expériences, ou que vous les receviez, cela s'appuie sur le fait que tout est libre, rien n'appartient à quelqu'un. Tout est disponible. Et vous le faites déjà. Les vies simultanées (dites antérieures) ne vous appartiennent pas, elles ne sont pas à vous. Vos frères et sœurs issus de votre âme vous y ont connectée car vous le leur avez demandé pour profiter de la sagesse des leçons, et grandir en Amour. Et cela est la même chose pour vos organes et votre sang. Si cette expérience est sur votre chemin, vous l'avez demandée. Et cela reste un partage d'Amour au sein de votre famille : terrestre, galactique, cosmique, âme. Vos peurs vous parlent de souffrances, mais nous vous parlons bien de cadeaux d'Amour. Ni plus, ni moins.

      Supprimer
  20. Bonjour,

    merci de m'avoir répondu au message du 12 décembre.

    J'ai bien saisi le point de vue sur la dualité, dynamique nécessaire pour pouvoir expérimenter des choses mais j'aimerai savoir par exemple pour le cas des réseaux pédocriminels "satanique" avec des élites intouchables et des enfants sans défense (l'affaire pizzagate a fait grand bruit d'ailleurs) ;

    comment voir cette optique au delà de l'émotionnel et de l'angle bourreau/victime. Pourquoi les pédophiles (ils ont dépassés ce stade depuis bien longtemps) sont ainsi ? Et au niveau de l'âme, "cette expérience" pour les victimes et agresseurs sont prévus; comment comprendre ce point de vue et comprendre ce qu'il y a à apprendre dans un sujet tabou ?

    Je vous remercie chaleureusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Votre question vous renvoie à vos souffrances intérieures, celles qui vous portent au jugement.

      Comment voir au-delà ? En acceptant qu'il n'y a pas de hiérarchie dans l'expérience, que la morale n'est pas le cœur : telle expérience est acceptable mais telle autre pas.

      Rappelez-vous que pour qu'il y ait une victime, il lui faut un bourreau. Pour qu'un bourreau puisse jouer son rôle, une victime apparaît. Et pour que le sauveur intervienne, un bourreau se doit de venir aux côtés d'une victime.

      Pour voir au-delà de l'émotionnel, il n'y a que l'acceptation que cela vienne de vous, que vous êtes ces trois visages. Alors vous faites un pas en vous hors du jugement, dans la compassion.

      Qu'est-ce qu'une expérience ? Une leçon qui offre la compréhension des rôles, pourquoi il est possible de plonger dans chaque facette de ce diamant, d'y rester et comment en sortir. Cette leçon intègre la sagesse : le Respect de soi, donc du cheminement de chacun. Il n'y a aucun tabou, sauf ceux que vous choisissez.

      Tant que vous refuserez de voir le bourreau, la victime et le sauveur en vous, vous ne sortirez pas de l'expérience, et vous jugerez selon des croyances et des règles issues de l'incompréhension de la leçon, selon vos souffrances.

      Supprimer
    2. Merci de votre message, je comprends et j'y réfléchirai à ce que vous avez dit, mais je voudrai savoir néanmoins qu'est ce qui pousse un adulte à désirer un enfant, que se passe-t-il au niveau du soi supérieur dans ce sujet ?

      Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée.

      Supprimer
    3. Cela vous ramène aux contrats d'âme, et ainsi à l'Amour inconditionnel. Nous sommes ici dans le ressenti du Respect, du Partage, du Service. Placez-vous dans votre cœur, et vous aurez les réponses.

      Supprimer
  21. Je suis désolé je me suis mal exprimé

    je voulais dire qu'est ce qui pousse un adulte à vouloir désirer sexuellement un enfant et commettre un acte sexuel envers et contre l'enfant, non pas à avoir un enfant;
    ici aussi s'agit-il "d'un contrat d'âme" ? ou bien la personne est tellement séparée et coupée d'elle même, qu'elle va chercher ce qu'elle ne trouve pas, chez l'enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous avions parfaitement compris votre question, et la réponse est Juste.

      Supprimer
  22. Bonsoir magali

    Je vous remercie pour votre partage.

    Je me demandais comment concilier le libre arbitre, le fait de choisir d'expérimenter et d'attirer ce que nous voulons à nous (loi d'attraction/loi de manifestation) et le fait que avant de s'incarner l'âme à, ne serais-ce, un plan de route auquel il faut suivre. On dit qu'il faut s'écouter, écouter le coeur et donc l'âme et ce qu'elle veut nous faire expérimenter et vivre mais dans ce cas si l'égo à un désir différent voire en totale contradiction avec celui de l'âme; que se passe-t-il dans ce cas là; peut-on changer le plan d'incarnation en cours de route voire le rendre caduque et inventer autre chose ou l'âme fera coûte que coûte qu'on revient sur le chemin prévu ? le libre arbitre est-il qu'une illusion entre le choix de ce qui est déjà programmé ou s'égarer ?

    Je vous remercie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous comprenons que cela vous trouble car cela fait appel à des vérités qui n'en sont plus.

      Il est vrai qu'auparavant vous étiez tous dans l'illusion du libre-arbitre. Votre chemin était dessiné avec Amour par vous-même et votre âme, en y plaçant des événements "obligatoires". Vous étiez ramenés à ces jonctions par de multiples façons. Cela se devait afin de faire coïncider des croisements mettant en jeu des personnes, des compétences à découvrir, des changements à opérer.

      Aujourd'hui, vous recouvrez l'intégralité de ce libre-arbitre puisqu'il s'offre dans la Conscience de Qui Vous Êtes. Le libre-arbitre est la vision de plusieurs choix possibles, avec la prise de conscience de leurs conséquences et des raisons qui en découlent. Vous ne fonctionnez plus sur la notion de survie avec les multiples conditionnements-réflexes, vous revenez à la Confiance en vous et en la Vie. Aussi, même si vous croyez être encore dans l'ego, votre cœur est votre véritable guide. Observer ses émotions et les ressentir signifie s'éveiller. Vous êtes sur votre chemin, vous le créez dans l'Instant Présent, selon vos compréhensions, envies, lâchers-prises. Vous vous abandonnez et ainsi retrouvez votre Souveraineté. Car aujourd'hui vous êtes maîtres de votre avancée. Quoi que vous fassiez, choisissiez, refusiez ou niez, vous êtes parfaitement connectés à votre âme. Et c'est parce que vous êtes à cette étape que vous découvrez que tout est Liberté. Vous pouvez à tout instant changer vos contrats, vos décisions, vos intentions, vos désirs. Il n'y a plus de routes imposées, vous n'en avez plus besoin. Vous êtes déjà revenus à Vous. Même s'il vous reste des voiles, vous êtes détenteurs de votre libre-arbitre, sans conditions. Tout est accompli, à vous de retrouver le Plaisir de Jouer.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour votre message qui me parle !
      Donc en gros c'est bon peu importe ce qui était prévu avant incarnation pour cette vie ci je peux changer ce qui me plait pas, balayer le karma et tout ce qui va avec ? (est-ce dû à l'ouverture de conscience de cette époque qui permet cela ?)

      Si j'ai le désir et que je décide en tant qu'humain incarné de contacter et échanger avec des "extraterrestres" quand bien même ce n'était pas du tout prévu, rie ne m’empêchera de choisir et d'accomplir ce chemin ? (qui à tout l'air d'être de l'ordre du fantasme néanmoins).

      Je vous remercie.

      Supprimer
    3. Tout vous est restitué puisque tout est accompli. Le Jeu était de ressentir la Dualité dans toute sa splendeur, et vous l'avez fait. Aujourd'hui est le retour à l'Unité, dans la réconciliation avec la Dualité qui n'est qu'un des nombreux visages de l'Un. Aussi vous ne fabriquez plus de karma, vous le pacifiez et transcendez au nom des multiples émanations de votre âme dans ce domaine cosmique.

      Tous vos désirs ont le droit d'être exaucés, s'ils sont issus de votre cœur. Tant que vous restez sur la programmation de votre mental, qui fonctionne sur des schémas issus du passé, vous manifestez à vous des retours qui vous aident à prendre conscience de votre éloignement. Lorsque vous sortez du besoin d'Être, alors vous accueillez la Vie sans conditions, sans préjugés. Vous acceptez de ne plus contrôler puisque vous comprenez que le meilleur vous est offert quoi que vous décidiez. Et vous vous ouvrez à la communication de cœur, que votre mental ne peut imaginer. Il n'y a plus de frontières, hormis celles de vos croyances.

      Supprimer
  23. Bonsoir Magali,

    J'ai lu votre article sur "les miracles" et je ne sais pas si j'ai bien saisi comment les miracles marchent ?

    Qu'est ce qui fait qu'un être humain peut marcher sur l'eau léviter, télépathie, telekinesie etc en violant les lois de la physique... ?

    Vous dites que tout est issu du système de croyance qui nous limite, il n y a pas d'élite tout le monde peut le faire c'est juste un blocage en nous; du coup comment enlever ce système de croyance collectif puissamment ancrée en nous, que faut-il faire pour jouer avec la matière et ne plus être limité par elle ?

    Je vous souhaite les meilleurs voeux pour 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le monde tel que vous le percevez et le voyez est une illusion. Votre intellect, votre mental et votre ego se calquent sur les grilles collectives qui dessinent une cohérence sur la base de la Dualité.

      Tant que vous rejetez, niez vos souffrances en vous, vous maintenez les croyances de séparation et de limitations. Dès lors que vous les accueillez et les aimez, vous vous libérez des illusions.

      Rien ne se fait par la matière, par le mental ou l'ego. Tout se fait par le cœur, progressivement. En allant en profondeur en vous, vous apprenez à vous désolidariser des grilles qui vous parlent d'impossibilité et de raison. Non pas en étant "contre", mais bien en revenant à la compréhension respectueuse et aimante des raisons d'être de tout ce qui vous entoure et a façonné votre environnement intérieur et extérieur.

      Supprimer
    2. Bonjour Magali,

      Vous dites qu'il suffit d’accueillir et d'aimer nos souffrances et de ne plus maintenir les croyances de séparation et de limitations pour que nous délivrions nos capacités télépathiques, télékinésiques, etc. Cela reste très générique pour moi. N'y aurait-t-il pas des "technologies spirituelles"qui fonctionneraient pour tous ? Des méthodes qui aideraient beaucoup d'entre-nous qui faisons un grand travail sur nous (depuis des années en ce qui me concerne) mais qui ne voient aucune évolution télékinésique ou autre. Sinon, y aurait-il des méthodes pour cesser de rejeter, nier nos souffrances et maintenir les croyances de séparation et de limitations ?

      Supprimer
    3. Vous comprenez avec votre mental et vous cherchez des solutions dans le passé, avec ce que vous connaissez.
      L'unique méthode est de s'aimer progressivement, de s'abandonner sans contrôler. Le contrôle provient de vos peurs, de votre mésestime personnelle. Nous vous renvoyons encore à nos réponses depuis 2014 et nos messages.

      Supprimer